Travail communautaire

Le CLTB construit des maisons, mais il construit aussi une communauté forte. Les résidents sur nos terrains, les associations avec lesquelles nous travaillons, nos membres, nos administrateurs, notre équipe, nos bénévoles, les familles qui sont actives dans nos groupes projets ou qui espèrent rejoindre un tel groupe: tous forment la communauté du CLTB. Tous sont la base de notre travail et lui donnent forme d’une façon ou d’une autre. C’est un groupe divers et riche. Nous nous efforçons tous les jours de faire de ce groupe une communauté.

Les habitants et les voisins façonnent nos projets :​

Un élément qui nous distingue des autres acteurs du logement est la manière dont les habitants sont impliqués dans la conception et la gestion des bâtiments. Chaque nouveau projet commence par une série d’ateliers d’architecture (#lien vers page immo), où certains de nos membres et d’autres parties intéressées réfléchissent ensemble au site, aux besoins des futurs résidents et au quartier. 

 

Les recommandations de ces ateliers sont incluses dans notre cahier des charges afin que les bureaux d’études puissent en tenir compte. Les participants aux ateliers sont ensuite impliqués dans le choix du projet architectural.

 

Une fois que nous avons obtenu le permis d’urbanisme pour le projet, nous constituons un groupe de projet, le groupe des futurs résidents.

 

Dès lors, ce groupe se réunit très régulièrement, accompagné par le CLTB et d’autres associations partenaires. Ces réunions sont à la fois des moments de formation (formation sur le bon usage d’une maison passive, sur la gestion de la copropriété, sur la façon de prendre des décisions ensemble, …) et d’instauration des règles de la vie en commun. De cette façon, les habitants acquièrent les compétences pour gérer eux-mêmes le projet.

 

Dès le départ, nous essayons également de créer le plus de liens possibles entre les habitants du projet CLTB et leurs voisins. Cela peut se faire, par exemple, en mettant les bâtiments ou les sites que nous acquérons à la disposition du voisinage pour une utilisation temporaire, en attendant les travaux de construction. (#lien vers clip ABC, article solarcité). Dans le projet Arc-en-Ciel, les futurs habitants ont pris l’initiative, des années avant la construction de leur maison, d’organiser régulièrement un marché aux puces pour le quartier, sur le trottoir devant le chantier. (vidéo)

Un réseau de membres :

Le CLTB croit au pouvoir des gens ordinaires pour faire de Bruxelles un endroit meilleur. Une grande partie de notre public se compose de personnes à faibles revenus et ayant peu d’opportunités. Nous voulons leur donner les moyens de prendre eux-mêmes des initiatives pour améliorer leur situation et celle des autres membres. Ainsi, de 2017 à 2020, nous avons collaboré au projet Citizendev. Grâce à ce projet, nous avons pu aider les membres à prendre des initiatives citoyennes. De là est né, entre autres, le collectif Green Cantine, un groupe de femmes qui cuisinent ensemble et réfléchissent à la possibilité d’en faire une activité professionnelle (vidéo). Le projet Roue Libre, dans lequel des membres enseignent à d’autres membres l’art du vélo, s’est également développé à partir de là (vidéo).

En 2020, le CLTB a inauguré deux nouveaux projets de logement. Depuis lors, le travail communautaire se concentre sur des activités qui renforcent la cohésion au sein et autour de nos projets de logement. Par exemple, nos membres envisagent d’organiser des écoles de devoirs dans le cadre du projet Arc-en-Ciel, et nous voulons réfléchir au rôle que nos projets de logement peuvent jouer pour promouvoir et permettre des formes alternatives de mobilité. Début 2021, nous avons également lancé un budget participatif, qui peut être utilisé par nos membres pour développer eux-mêmes des projets (pour en savoir plus).

La communauté gère le CLTB :

Dans notre conseil d’administration, les propriétaires, les candidats-acquéreurs, les membres, les associations, les voisins, et les représentants du gouvernement déterminent conjointement l’avenir du CLTB. Dans les groupes-projets, les futurs résidents orientent les projets de logement. Dans les appartements habités, les propriétaires deviennent responsables de leur gestion et de la copropriété.

Le cœur de notre travail communautaire reste évidemment notre assemblée générale. Chaque année, plus d’une centaine de membres s’y retrouvent pour discuter du travail réalisé et échanger sur les perspectives de l’année à venir.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient. Deze website maakt gebruik van cookies om uw ervaring te verbeteren. We gaan ervan uit dat je hiermee akkoord gaat. This website uses cookies to improve your experience. We assume you are ok with this.  Read more